Actualité

Les contraintes sanitaires ont eu raison du traditionnel repas des aînés…pas d

Les contraintes sanitaires ont eu raison du traditionnel repas des aînés…pas d’agapes cette année, mais des bons d’achats pour les personnes nées en 1952 et moins, à dépenser chez les commerçants touquettois. 1200 personnes et 587 couples reçoivent actuellement la visite de Daniel Fasquelle, maire du Touquet-Paris-Plage et des ambassadeurs de quartier (sur la photo : Philippe Lemaitre pour le quartier aéroport).



Source

Partager

X